Viviane GRANIERI
Maître Praticien en PNL - Hypnose - Rebirth
Ashtanga/Kundalini Yoga - Psycho-Somatothérapeute - Coach de Vie- Coach Mental
Lyon - Valence - Saint-Etienne

Troubles anxieux, attaques de panique, crises d’angoisse

L'attaque de panique est une des manifestations possibles des troubles anxieux. C'est une crise d'angoisse aiguë qui apparaît de façon brutale et qui dure de quelques minutes à quelques heures.  La personne va ressentir une peur intense (de mourir, de devenir fou), une sensation de danger immédiat et des sensations physiques désagréables (palpitation, sueurs, tremblements, douleurs thoraciques, etc). 

Les symptômes physiques qui accompagnent l'attaque de panique vont être plus ou moins spectaculaires et vont alimenter et aggraver la peur ressentie par la personne qui a l'impression de perdre totalement le contrôle

Remarque : Il serait faux de dire que les difficultés respiratoires ou les problèmes de tétanie sont toujours synonymes de crise d’angoisse. De nombreuses maladies peuvent causer ce type de symptômes (l’asthme, par exemple), et il est important de consulter son médecin dans tous les cas pour obtenir le bon diagnostic.

Causes

Les mécanismes de la crise d’angoisse ne sont pas très bien connus, mais ils font interagir de nombreux facteurs d’ordre biologique, psychologique, génétique et cardio-respiratoire. 

Selon certaines théories, il s’agirait d’une réaction inappropriée ou excessive au stress.

Ainsi, différentes situations de peur et d’angoisse (dont celle de ne plus pouvoir respirer) peuvent déclencher l’hyperventilation, qui peut elle-même engendrer certains symptômes, en particulier les vertiges, l’engourdissement des membres, les tremblements et les palpitations. 

À leur tour, ces symptômes aggravent la peur et l’anxiété. Il s’agit donc d’un cercle vicieux qui s’auto-entretient.

Dans l'approche psychanalytique, la névrose d'angoisse dont le trouble panique fait partie, trouverait son origine dans une accumulation d'excitation sexuelle. La pulsion sexuelle se transformerait en une tension nerveuse. 

Troubles associés

Dans le cadre du trouble panique, on retrouve principalement des troubles psychopathologiques associés. Toutefois, il est difficile de savoir si c'est l'apparition du trouble panique qui va entraîner ces troubles ou si la présence de ces troubles conduira la personne à développer un trouble panique.

D'après certaines études les principaux troubles psychologiques associés au trouble panique sont :

  • la dépression
  • la phobie sociale (anxiété induite par des situations sociales)
  • un trouble de l'anxiété généralisé (TAG)
  • les troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
  • un trouble de stress post-traumatique 

Réalisation & référencement   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion